L’examen du Baccalauréat général

Date de dernière mise à jour : 28/04/2019

 

 

A partir de la rentrée de septembre 2019, les élèves qui vont entrer en classe de 1ère générale, suivront les nouvelles épreuves du nouveau baccalauréat avec les contrôles continus.

Le Ministère de l’Éducation Nationale a fait paraître les modalités pour chacune de ces épreuves (dates, durée, contenu, barème et notation …) :

  • Épreuves communes de contrôle continu des Enseignements de Spécialité (ES) : cliquez ICI.

  • Épreuves communes de contrôle continu pour l’enseignement scientifique : cliquez ICI.

  • Épreuves communes de contrôle continu d’histoire géographie : cliquez ICI.

  • Épreuves anticipées obligatoires et épreuve orale de contrôle de français : cliquez ICI.

  • Épreuves communes de contrôle continu de langues vivantes A et B : cliquez ICI.


Baccalauréat 2019 : Si vous avez des questions, le Ministère de l’Éducation Nationale vous apporte des réponses sur la préparation, le déroulement et la correction des épreuves, les sujets de baccalauréat, etc … cliquez sur ce LIEN pour le consulter.


Ci-dessous les coefficients du nouveau Baccalauréat 2021 (avec les épreuves de français en classe de 1ère en 2020).

 


La nouvelle réforme du Baccalauréat Général rentrera en vigueur à la rentrée 2018 :

  • Avec un impact dès la 2nde par un test de positionnement (évaluation en français et mathématiques).
  • Puis pour sur les programmes de 1ères en 2019 puis Terminales en 2020, pour les nouvelles épreuves en mai-juin 2021.
  • Un document de synthèse rédigé par les instances nationales de la PEEP : pour l’ouvrir, cliquer ICI

Il s’articulera selon 2 axes :

  • Le contrôle continu sur les années de 1ères et Terminales (40%) [les bulletins scolaires seront pris en compte pour une part limitée (10 %) de la note finale afin de valoriser la régularité du travail de l’élève].
  • Les épreuves finales dont un « grand oral » (60%)

Pour information, l’infographie sur le Baccalauréat aujourd’hui [à titre de comparaison] :

Pour consultez le dossier de presse complet, cliquez ICI [fichier .pdf]