CORONAVIRUS – Informations

CETTE PAGE EST DÉDIÉE AUX INFORMATIONS REÇUES PAR LE MINISTÈRE DE L’EDUCATION NATIONALE ET DU RECTORAT DE POITIERS

Mise à jour : 31/05/2020

Dernières informations suite à réunion avec Mme la Rectrice ce jour [mardi 31 à 17h15] :

  • Une communication du Ministre de l’Education Nationale sera faite ce vendredi pour indiquer le devenir des E3C et épreuves du baccalauréat, DNB [Brevet], qui vont tenir compte de la situation, comment elles seront adaptées …
  • Les 2 semaines de vacances de Pâques sont maintenues.
  • Les calendriers pour les affectations AFFELNET en fin de 3ème et l’outil Parcoursup restent à ce stade, inchangés.
  • Pour les étudiants en Faculté, chaque université étant autonome, il vous faut vous rapprocher de vos enseignants pour savoir ce qu’il en est du planning de vos examens, partiels et soutenance.
  • Si vous rencontrez des problèmes techniques ou n’avez pas accès à du matériel informatique suffisant, contactez urgemment votre établissement scolaire.
  • Si suite à l’avis donné par le conseil de classe du 2ème trimestre, vous êtes en désaccord sur les remarques formulées, n’hésitez pas à nous le faire remonter rapidement pour étudier le dossier de votre enfant.
  • Si vous pensez que votre enfant nécessite du soutien scolaire ou se sent en « décrochage scolaire », contactez l’établissement de votre enfant.
  • La question de la notation est en cours de discussion, mais semblerait être « formative » ; il en est de même pour la prise en compte de ces notes dans le calcul du nouveau baccalauréat.
  • La rentrée 2020 prendra en compte le fait que les élèves n’auront pas eu un cursus complet et l’année scolaire sera adaptée en fonction.

Point sur la situation sur Chauvigny : un entretien a eu lieu ce soir avec l’IA-DASEN86 [Directeur Académique des Services de l’Education Nationale] sur le collège de Chauvigny [Gérard Philipe]. Beaucoup de choses ont été dites mais le Rectorat travaille en toute transparence, dont voici un compte-rendu (la presse locale ayant relayé des informations parfois un peu vite) :

  • 88 personnes ont été testées en supervision de l’ARS, à la demande de la municipalité et de la Préfecture, et à ce jour de tous les résultats reçus, 1 seule personne testée positive. Cependant par mesure de précaution, depuis le début de cette situation déclarée la semaine dernière, 9 personnes [dont celle testée positive] ont été placées en quatorzaine.
  • La rentrée sur l’ensemble de la commune de Chauvigny est décalée au 27 mai pour les écoles et collège du secteur.

Donc il ne faut pas « céder » au climat anxiogène et alarmiste dont il faut dissocier les notions de « commune » et « d’établissement scolaire » qui ne touche pas les mêmes personnes … toutes les mesures de précaution sont mises en place, basées sur le protocole sanitaire dont les fédérations de parents d’élèves ont eu connaissance dès le 30 avril, et ont participé à celui-ci, sans compter que nous avons des points réguliers (1 à 2 fois par semaine) avec les instances académiques (Rectorat).

Nous comprenons l’angoisse que la crise épidémiologique peut occasionner, mais tout est bien « cadré » et nous veillons à la sécurité de tous les élèves, sans compromis.


Compte-rendu de l’entretien avec Mme la Rectrice (ce jour, 06/05 – 19h45) :

  • La circulaire du Ministère de l’Education Nationale sur les conditions de réouverture des établissements scolaires a été publiée le 4 mai, cliquez ICI pour la consulter.
  • Les apprentissages se feront par niveau à partir du 12 mai pour les GS [Grande Section], CP et CM2 et aux autres par la suite … le Rectorat estime à un peu plus de 20% la présence d’élèves dans les établissements des écoles maternelles et primaires (pas plus de 10 à 15 élèves par classe).
  • Les masques sont en cours d’approvisionnement dans les établissements, mais sans masques pour les personnels et enseignants en primaire et maternelle, il ne peut y avoir de réouverture.
  • La réouverture des établissements se fera selon une priorisation des élèves :
    • Les élèves en situation de handicap.
    • Les élèves décrocheurs ou en risque de décrochage scolaire.
    • Les enfants des personnels indispensables à la gestion de la crise sanitaire et à la continuité de la vie de la Nation. Dans la mesure du possible, il est également tenu compte des élèves relevant d’une même fratrie.
    • Les élèves en rupture numérique.
    • Viennent ensuite les « autres familles ».
  • L’organisation « classique » en présentielle ne sera pas forcément celle connue avant le confinement, c’est à dire qu’il est possible que les élèves n’aient pas leur(s) enseignant(s) habituel(s).
  • Il n’y aura pas 100% des cours en présentiel mais en alternance avec du distanciel.
  • Le Rectorat est bien conscient qu’à la rentrée de septembre, il y aura une hétérogénéité des niveaux et que l’année scolaire à venir sera bien différente de la précédente et qu’une année « normale » – une bienveillance sera faite mais tout cela reste encore à travailler pour préparer cette rentrée.
  • La PEEP a soulevé la question des conseils de classe du 3ème trimestre et des diverses commissions, de leur déroulement, contenu, comment il sera possible d’évaluer les élèves en pareille situation – à ce stade, aucune notation obtenue pendant le confinement ne sera prise en compte pour le livret scolaire, seules les notes obtenues en présentiel pourront être prises en compte (éventuellement mais il faudra veiller au principe d’équité entre tous les élèves).

Bilan de l’audioconférence avec la Mairie de Poitiers (ce jour 4 mai), Monsieur le Maire (A.Claeys), les services techniques, maisons de quartier et diverses associations, quant à la réouverture des écoles :

  • 11 mai : rentrée pour les enseignants.
  • 12 mai : réouverture pour les GS, CP et CM2 dans un 1er temps.
  • 45 écoles doivent rouvrir et concernent près de 2300 élèves en primaire et élémentaire.
  • Les classes seront configurées avec 15 bureaux maximum et les jouets seront mis sous clé (obligation de nettoyage entre chaque utilisation et problématique de passation entre enfants).
  • Respect des règles sanitaires, distanciation sociale, modification de la disposition des tables dans les cantines, 1 service cantine supplémentaire pour assurer les repas (la pause méridienne débutant alors à partir de 11h15 jusqu’à 14h).
  • La Mairie de Poitiers va envoyer par la Poste, des masques « grand public » aux familles jeudi, lundi et mardi et en mettra à disposition dans les maisons de quartier, dans les 2 agences Vitalis et mairies de quartier.
  • Limitation du nombre de passagers dans les bus Vitalis qui doit voir les fréquences augmenter pour transporter tous les usagers => reprise progressive : au fil de l’usage des transports en commun, le nombre de bus sera progressivement accru (nous serons vigilants quand les collégiens et lycéens seront également amenés à les utiliser).

Compte-rendu de l’entretien avec Mme la Rectrice (ce jour, 30/04 – 15h30) :

  • Mme la Rectrice rappelle les propos du Ministre de l’Education Nationale en donnant les axes prioritaires pour une reprise progressive au 12 mai :
    • L’école reprend avec l’enseignement à distance le 4 mai pour tous.
    • L’école doit être un endroit d’étude et non une garderie avec une reprise sur la base du volontariat.
    • Les cours seront proposés de 4 manières différentes :
      • En présentiel (en classe avec enseignant, maître …),
      • En étude,
      • A distance (à domicile),
      • Encadré lors d’activités sportives et culturelles.
    • Il y aura une logique sanitaire qui primera pour tout réouverture d’établissement (un protocole sanitaire stricte sera respecté selon des fiches réalisées par le bureau Véritas soumis au conseil scientifique – disponible en cliquant ICI pour les écoles maternelles et élémentaires) – un rappel/formation des gestes barrières sera fait.
    • Port du masque obligatoire à partir du collège : des masques lavables seront proposés par le Rectorat pour chaque élève.
  • La PEEP demande que chaque instance CHS [Comité Hygiène Sécurité], CE [Conseil d’Ecole] réalise un audit pour donner un avis de reprise des cours.
  • La problématique des transports scolaires est pris en compte, notamment pour respecter la distanciation sociale.
  • Pour les repas sur la pause méridienne, chaque établissement mettra en place des solutions diverses : repas en classe, repas en cantine avec distanciation sociale, saladerie, sandwicherie … toutes les solutions sont à l’étude.
  • Le Ministère proposera des stages de remise à niveau en août (pour qui ?).
  • Concernant le planning (1 jour sur 2 ou 1 semaine sur 2), le choix sera laissé aux établissements en prenant en compte un maximum de 15 élèves par classe.
  • En terme de planning, dans un 1er temps le Ministère et le Rectorat se focaliseront sur les petites structures (écoles primaires, maternelles), puis collèges et lycées professionnels … viendra en suite dans un 2ème temps, les lycées généraux et technologiques (reprise éventuelle le 2 juin).
  • Concernant les épreuves du baccalauréat, en 1ère et Terminale, un texte du Ministère sera publié en mai indiquant les modalités d’octroi du diplôme et des notations [un jury d’harmonisation doit analyser la situation individuelle de chaque établissement pour mesurer les écarts sur les années précédentes, puis un autre jury étudiera le dossier individuel de chaque élève].

Suite à l’allocution du Premier Ministre hier et du Ministre de l’Education Nationale ce matin, vous trouverez ci-dessous des précisions quant à la reprise progressive dans les écoles à partir du 11 mai :

  • Les dates des vacances scolaires (été), « points de repère », sont maintenues (à partir du 4 juillet). Des modules de soutien scolaire seront proposés sur la base du volontariat, pour les professeurs comme pour les élèves.
  • La réouverture des écoles se fait aussi pour des raisons économiques, mais c’est d’abord une « préoccupation sociale » pour éviter que des élèves ne « décrochent ».
  • Les écoles maternelles et élémentaires rouvriront, qu’elles se situent dans des départements verts ou rouges. Mais « dans la majorité des cas », les élèves ne reprendront « pas à plein temps ». La rentrée sera échelonnée par niveaux. « On encourage le système par journée entière », une semaine sur deux ou par demi-semaine.
  • Pour les collèges des départements verts, la rentrée se fera pour les classes de 6ème et 5ème ; dans les départements rouges, et pour les 4ème et 3ème, l’enseignement se fera dans un premier temps à distance.
  • Les lycées ne rouvriront quant à eux pas avant le 4 juin. Pour les lycées professionnels, M. Blanquer souhaite la présence des élèves dans les ateliers industriels « le plus vite possible ».
  • La réouverture des BTS et des classes préparatoires est encore sur la table, mais pas avant le 4 juin. En revanche, les 2e année de classes préparatoires ne rouvriront « probablement pas ».
  • Jean-Michel Blanquer a évoqué le sujet des examens maintenus en juin, comme l’oral du bac de français pour les 1ères. Une nécessité selon lui, si les mesures sanitaires le permettent. « Il est maintenu, nous considérons que cela reste possible. On peut tout à fait faire passer un oral et respecter les gestes barrières. On a décidé de le maintenir car il n’y a pas de note de contrôle continu en oral en classe de première, on n’a pas de référence directe. On veut que les élèves s’entraînent sur ces textes. On pense que c’est bon pour eux de se préparer à cet oral. Si les conditions ne sont pas bonnes, nous le transformerons en une note d’écrit de contrôle continu », a-t-il avancé.
  • Tous les personnels porteront des masques. Les collégiens aussi, mais pas les élèves des niveaux inférieurs.
  • Les internats en capacité de se conformer au protocole sanitaire pourront rouvrir, comme certaines cantines. Sinon, les élèves pourront prendre leur déjeuner dans la classe.

Coronavirus COVID-19 : report des examens nationaux et des concours prévus d’ici au 5 avril 2020 pour les études supérieures mais maintien à ce stade du calendrier ParcourSup.

Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Education nationale et de la jeunesse, et Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation, ont décidé du report des examens nationaux et des concours pour ces trois prochaines semaines, pour en savoir plus et accéder au communiqué, cliquez ICI.


Ci-après (ICI), le guide du Rectorat (et du CNED) à destination des élèves pour les classes virtuelles.

L’utilisation par les I-CART, ENT, Pronote restera de mise et recommandons aux élèves et familles de s’y connecter régulièrement pour connaître les modalités de connexion.


Communication du Rectorat / Ministère de l’Education Nationale : suite à l’annonce du Président de la République sur la fermeture des écoles est une mesure qui prendra effet à compter du lundi 16 mars.

L’accueil des enfants des personnels soignants et médico-sociaux demeure indispensable à la gestion de la crise sanitaire en ARS ainsi que ceux des personnels assurant directement la gestion de crise et qui ne disposeraient pas d’une solution de garde pour leurs enfants scolarisés en école et en collège.

Vous trouverez ICI la fiche relative à la prise en charge des enfants qui comprend :

  • La liste des catégories des professionnels concernés,
  • Les modalités de prise en charge des enfants par l’Education nationale
  • A toutes fins utiles et pour information les modalités de prise en charge des enfants de 0 à 3 ans

Ces enfants seront accueillis sur justificatif et dans leur école ou collège habituel lundi matin. Cet accueil doit être organisé par groupes de 10 élèves maximum par classe.


Message en provenance du Rectorat, relatif au coronavirus dans les établissements scolaires : pour toute information, veuillez consulter le site du ministère de l’éducation nationale et de la jeunesse : www.education.gouv.fr. Ce site est la référence en terme de consignes et est mis à jour régulièrement afin de répondre à vos questions.

  • Voyages : En ce qui concerne les départs, tous les voyages scolaires à l’étranger sont interdits jusqu’à nouvel ordre. Les voyages en France sont autorisés sauf dans les villes « Clusters ».
  • Retours : Il n’y a plus de confinement pour les retours des séjours en zones dangereuses ou dans des villes « clusters ». Il y a quatorzaine si et seulement si la personne est un cas avéré (dépistée) ou dans le cas d’une personne « contact » (en contact direct avec une personne étant un cas avéré). Donc, sauf ces cas très particuliers, il y a une reprise scolaire dans des conditions normales.
  • Un numéro vert (0 800 130 000) a été mis en place par le ministère des solidarités et de la santé, ouvert de 09h00 à 19h00, 7j/7j. Cette plateforme téléphonique n’est néanmoins pas habilitée à dispenser des conseils médicaux qui sont assurés par les SAMU centre 15.

Coronavirus : suite à l’annonce du Président de la République de fermeture de tous les établissements scolaires et universités à partir du lundi 16 mars (au moins 15 jours), le dispositif « ma classe à la maison » est mis en place, permettant une continuité pédagogique de tous les élèves (discours du Ministre de l’Education Nationale, disponible ICI).

La PEEP de Poitiers est en relation depuis ce matin avec le cabinet de la Rectrice, pour en connaître les modalités et nous ne manquerons pas de vous informer dès que nous aurons des informations et guides sur l’utilisation de ce moyen informatique, que chaque élève peut utiliser depuis son smartphone, ordinateur, tablette.

Ci-dessous, 2 liens pour vous présenter ce dispositif :

  • Vidéo de présentation : cliquez ICI.
  • Texte explicatif, cliquez ICI.

 

A noter que :

  • Les Journées Portes Ouvertes du lycée Victor Hugo, Nelson Mandela , lycée Hôtelier Kyoto et les lycées professionnels Nelson Mandela Le Dolmen et Réaumur prévues demain, samedi 14 mars, sont annulées.
  • Pour celles du weekend suivant et semaine consécutive également (Camille Guérin, Bois d’Amour, LP2I).

Nous ne manquerons pas de vous prévenir en temps réel des modifications sur Poitiers.